Akamai Diversity
Home > Web Performance > Les clients sont sensibles aux images

Les clients sont sensibles aux images

Les images font vendre. Aucun doute là-dessus. Sur les sites Web, l'utilisation d'images permet non seulement d'illustrer un produit, mais suscite également un engagement émotionnel. D'après une étude réalisée par Nielsen, 63 % des acheteurs sur mobile et tablette privilégient les images de produits à tout autre contenu. Et vous ? Qu'en est-il des images de votre site Web ?



La question ne manque pas d'intérêt. Quel que soit votre secteur (commerce en ligne, voyage, hôtellerie ou banque), l'impact généré par les images de votre site Web sur vos clients est essentiel pour le succès à long terme de votre marque.

Toutefois, la prise en charge et la conservation des images sur un site Web peuvent se révéler délicates et facilement négligées au niveau de la conception globale des pages Web. Parmi les problèmes qui se posent figurent le coût lié à l'obtention, à la création, au stockage et au paiement des images régies par des droits d'auteur, ainsi que la durée de chargement des images volumineuses, notamment sur les terminaux mobiles, que vous garantissez à vos utilisateurs. Tout le monde sait que le chargement d'une page a un impact majeur sur la fidélité des utilisateurs vis-à-vis d'un site de commerce en ligne, mais ne justifie pas pour autant le sacrifice de la qualité.

Il faut trouver le juste milieu entre impact visuel de qualité et performances Web. Une expérience fluide de haute qualité, quel que soit le terminal, doit être favorisée par l'adoption d'une stratégie de conception de sites Web adaptatifs. Une telle stratégie facilite également le redimensionnement des images, mais ne résout pas le problème de téléchargement des fichiers trop volumineux. Prenons par exemple les éditeurs de sites d'actualité. Une étude réalisée par Skyword[1] a révélé que les articles accompagnés d'images pertinentes enregistraient au total 94 % de vues supplémentaires par rapport aux textes non illustrés. Cependant, les éditeurs de sites d'actualité savent pertinemment que des images trop volumineuses compromettent le chargement rapide de l'article proprement dit.

L'origine de l'image doit également être prise en compte. Les entreprises sauront se montrer généreuses pour obtenir des images valorisant leur site Web, mais les étapes de transformation, de conversion ou de modification quelconque de l'image présentent inévitablement un risque de sécurité. Les vulnérabilités liées à la modification des images se sont multipliées, et sans vouloir dramatiser, une image au format jpeg manipulée peut facilement compromettre le fonctionnement global d'un site Web.

La capacité à contrôler les coûts, le stockage, la sécurité et la taille des images et à améliorer l'expérience client par des téléchargements plus rapides nécessite une stratégie de gestion des images appropriée et, dans l'idéal, la prise en charge d'une solution de gestion des images. Les solutions de ce type sont conçues pour optimiser les images afin d'adapter leur taille, leur format et leur qualité à chaque terminal. Elles représentent un avantage considérable puisqu'elles éliminent du processus toute intervention humaine chronophage.

En optant pour une solution de gestion des images, l'un de nos clients est parvenu à réduire le temps de préparation des images de 25 %, ce qui lui a permis d'afficher son produit sur son site Web encore plus rapidement et d'accélérer ainsi ses ventes. Pour ce faire, il a directement intégré la fonction de gestion des images à un flux de travail de ressources numériques. Les solutions dans le cloud présentent un autre avantage : elles réduisent l'infrastructure physique nécessaire au stockage des images.

Dans le contexte hautement compétitif de la course à l'amélioration des expériences utilisateur en ligne, des images correctement gérées et diffusées deviendront de plus en plus cruciales pour générer des revenus et susciter l'engagement des utilisateurs tout en contrôlant les coûts de fonctionnement. En ce qui concerne la mise en œuvre optimale d'une stratégie de gestion des images, soulignons ceci : l'étude réalisée par Netflix[2] auprès de ses membres a révélé que les illustrations constituaient le facteur ayant le plus fort impact sur la décision liée au visionnage du contenu, et que le temps de réflexion moyen de chaque utilisateur s'élevait à 1,8 seconde par titre. Avec un laps de temps si court pour impressionner un client, la qualité des images se doit d'être irréprochable !

 



[1] https://www.skyword.com/contentstandard/marketing/skyword-study-add-images-to-improve-content-performance/

[2] https://media.netflix.com/en/company-blog/the-power-of-a-picture

Laisser un commentaire