Akamai Diversity
Home > Media Delivery > L'avenir de la diffusion de contenus vidéo a un nom : l'OTT

L'avenir de la diffusion de contenus vidéo a un nom : l'OTT

Le secteur des médias traverse une période de profondes mutations, initiées par les technologies et les comportements des utilisateurs. La multiplication des supports de diffusion et la possibilité de visualiser des programmes sur différents terminaux changent la donne. Les utilisateurs nomades veulent désormais pouvoir consulter leurs contenus vidéo partout et à n'importe quel moment. Les services de contournement OTT (Over-The-Top content), qui consistent à délivrer des contenus audiovisuels via le Web, sont donc en plein boom et présentent de nombreux défis. Charge aux diffuseurs de les relever !

Un phénomène mondial

57% des vidéos visionnées par les adolescents aux États-Unis en 2015 l'ont été sur un terminal numérique. Et cette tendance ne se cantonne pas au pays de l'oncle Sam. Partout dans le monde, les services OTT enregistrent une hausse exponentielle. Ainsi, ce secteur évolue avec des prévisions de croissance de l'ordre de 55 milliards de dollars de dépenses effectuées par les internautes d'ici 2020. Autant dire que les enjeux sont colossaux pour les diffuseurs traditionnels comme pour les natifs de ces services.

 Des exigences très fortes chez les internautes

L'écosystème OTT 2.0 se caractérise par des attentes clients extrêmement élevées en termes de qualité, d'interactivité et de flexibilité des terminaux. Dans ce contexte du « tout, partout, tout le temps », les détenteurs de droits qui ne sont pas prêts à investir pour répondre à ces exigences seront tout simplement boudés par les internautes. Parallèlement, cette nouvelle ère de la vidéo OTT s'accompagne de l'insertion dynamique de publicités personnalisées, qui surpassent les possibilités offertes jusqu'alors par les spots télévisés. Encore faut-il pouvoir fidéliser ses internautes pour en profiter !

 La qualité au cœur des enjeux

Les diffuseurs qui envisagent de faire migrer leurs canaux linéaires, fonctionnant 24h/24 et 7j/7, vers la vidéo OTT, ont besoin de partenaires capables de gérer les énormes volumes requis. Ils doivent également parvenir à diffuser leurs contenus au niveau de qualité supérieure attendu par les internautes. Un défi qui s'avère encore plus complexe lorsqu'il s'agit de gérer la retransmission d'un événement ou d'un programme en direct. Or, seul un faible nombre de diffuseurs dispose aujourd'hui, en interne, de l'expertise et de la capacité de montée en charge nécessaires. Les programmateurs qui noueront les partenariats les plus stratégiques seront donc, sans conteste, les mieux placés pour réussir.

 Offrir une expérience OTT convaincante

Plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour proposer une expérience vidéo OTT « meilleure qu'à la télé » : un flux sans mise en mémoire tampon, un démarrage rapide et une absence de latence. Autant de petits détails, qui augmenteront la satisfaction des spectateurs, garantissant une plus longue durée d'exposition à la publicité, une plus forte fréquence de connexion et des taux d'abonnement plus élevés.

 Akamai dispose aujourd'hui d'une suite complète et intégrée de produits de diffusion vidéo OTT, qui offrent la plus haute qualité de bout en bout. Les flux sont adaptés à chaque type de terminal pour optimiser l'expérience de visionnage des internautes. De plus, l'utilisation exclusive de protocoles TCP/UDP permet, en partant des mêmes sources, d'obtenir une qualité supérieure. Ce n'est pas sans raison si Akamai a été sollicité, lors de la dernière Coupe du Monde de football, pour prendre en charge 55 diffuseurs émettant en streaming dans plus de 80 pays !

 

Laisser un commentaire