Akamai Diversity
Home > Media Delivery > Contenu vidéo : mieux comprendre les internautes pour les fidéliser !

Contenu vidéo : mieux comprendre les internautes pour les fidéliser !

Pour les entreprises du secteur multimédia et du divertissement, l'explosion des contenus multimédias en ligne crée de nouvelles opportunités de fidéliser leurs clients et d'accroître leur chiffre d'affaires. Encore faut-il qu'elles comprennent en quoi la qualité des performances vidéo est un facteur d'engagement : quels types de problèmes poussent les internautes à abandonner leur visionnage ? Sur quelle durée peuvent-ils avoir des effets négatifs ? Et, surtout, comment les éviter ? Faisons le point.

Des internautes sous influence

Aux Etats-Unis, près de 87% des internautes visionnent désormais du contenu audiovisuel en ligne pour un total de 23 heures par personne et par mois1. Dans ce contexte, l'expérience utilisateur est fondamentale. Par exemple, les internautes tendent à abandonner une vidéo si son lancement prend plus de 2 secondes. S'il dure 5 secondes, un éditeur peut perdre un quart de son public et près de la moitié si ce délai passe à 10 secondes2. De la même façon, même si le temps de mise en mémoire tampon représente seulement 1% de la durée totale de la vidéo, les internautes visionnent 5% de contenu de moins que ceux n'ayant connu aucun incident. Enfin, lorsqu'un utilisateur se retrouve face à un problème de contenu vidéo, il est souvent bien moins susceptible de revenir sur le site en question : seuls 8,2% se reconnectent dans les 24 heures suivant l'incident, contre 11,2% après une visite sans problème particulier. 

Identifier les facteurs d'engagement

Dès qu'un individu commence à regarder une vidéo en ligne, plusieurs facteurs affectent la durée de visionnage : la qualité du contenu, le débit binaire et les performances de lecture. Une récente étude menée par les chercheurs Shunmuga Krishnan et Ramesh Sitaraman, travaillant pour Akamai et l'Université du Massachusetts à Amherst, a ainsi démontré que des performances vidéo véritablement supérieures augmentaient le taux d'engagement et de renouvellement des visites et réduisaient le taux d'abandon. Les éditeurs cherchant à attirer les internautes et à monétiser leurs contenus doivent donc opter pour une solution de diffusion leur permettant d'atteindre systématiquement l'expérience attendue par les utilisateurs.

Améliorer les performances vidéo pour optimiser l'engagement

Il convient de prendre en compte plusieurs facteurs majeurs pour garantir des performances élevées et une expérience utilisateur attractive :

-       Optez pour un réseau distribué, afin de limiter l'encombrement et le temps de latence, en diffusant les flux vidéo au plus proche de l'utilisateur. Ce dispositif offre également une capacité de montée en charge et une fiabilité optimales.

-       Privilégiez une diffusion à débit adaptatif pour réduire l'attente avant le lancement des vidéos et éliminer ou limiter les délais de mise en mémoire tampon, , tout en bénéficiant de la meilleure expérience de visionnage vidéo possible.

-       Adoptez des solutions d'analyse efficaces, permettant de surveiller l'expérience utilisateur en temps réel, de résoudre les problèmes au plus vite, de gérer les stratégies de distribution et de comprendre les principaux facteurs utiles pour optimiser les revenus en ligne.

-       Vérifiez que la solution retenue assure une prise en charge fluide des multiples terminaux, protocoles et plates-formes existants, tout en garantissant la diffusion sécurisée des contenus. Elle doit également permettre le streaming vidéo, ainsi que le visionnage continu d'une plate-forme à une autre, mais aussi proposer un flux simple et une intégration facile.

Au final, une chose est sûre : ceux qui continueront à améliorer leur capacité à mesurer, analyser et comprendre les comportements, comme les préférences, de leurs utilisateurs seront capables d'exploiter pleinement le potentiel de leurs contenus vidéo en ligne.

1 http://techcrunch.com/2012/10/29/comscore-u-s-internet-users-watched-39-billion-online-videos-in-september-number-of-viewers-down-slightly-from-august/

2 http://people.cs.umass.edu/~ramesh/Site/HOME_files/imc208-krishnan.pdf

 

 

Laisser un commentaire