Akamai Diversity
Home > Les images....on en parle ou pas ?

Les images....on en parle ou pas ?

Elles n'ont peut-être pas le prestige des volumes reliés en cuir, ni l'odeur des précieuses étagères en acajou, pourtant les images ont toute leur importance et les propriétaires de contenu et les consommateurs en sont devenus « accros » au cours de ces dernières années.

Constatez par vous-même :

  • Les images absorbent 63 % des octets utilisés lors du téléchargement d'une page Web
  • Entre 2012 et 2015, la taille des images a doublé
  • Les images représentent pas moins de 95 % du contenu sur les applications mobiles

La prolifération des images est surtout insufflée par les utilisateurs qui recherchent des expériences riches et interactives. Or, l'image est sans aucun doute l'outil le plus puissant et le plus efficace mis à leur disposition. Elles conduisent à une plus grande implication des utilisateurs et des taux de conversion plus élevés :

  • Les articles contenant des images obtiennent 94 % de vues en plus
  • Le contenu visuel est plus de 40 fois plus susceptible d'être partagé sur les réseaux sociaux que tout autre type de contenu
  • Les publications Facebook contenant des images obtiennent 2,3 fois plus de réactions des utilisateurs que celles qui n'en ont pas   

Et ce n'est pas seulement les entreprises qui utilisent des images pour enrichir les expériences Web. Les utilisateurs, eux-mêmes, sont de plus en plus à l'origine de la création et du partage d'images. Entre Facebook, Snapchat et Whatsapp, pas moins de 22 388 images sont mises en ligne toutes les secondes.

Mais...(vous vous doutez bien qu'il y a un « mais »)...ces statistiques incroyables masquent une dure réalité.

Les images en ligne représentent en effet des défis considérables. Elles sont complexes à créer, coûteuses à stocker, compliquées à gérer et difficile à envoyer (et à recevoir). Pourquoi ? Nos écrans haute résolution présentent une densité de pixels très élevée, les contenus de nos sites Web et applications sont enrichis, et nos appareils photo sont capables de faire des photos en haute définition. Résultat des courses : les FAI et les réseaux mobiles ne parviennent pas à suivre le rythme des demandes utilisateurs en termes de traitement et de transmission. En outre, la très grande diversité des appareils, navigateurs et plates-formes (ainsi que la multitude de fichiers et de formats d'image) entraine de nouveaux défis et complique considérablement la diffusion de la meilleure image possible à chaque utilisateur. 

Mais bonne nouvelle ! Akamai a établi un partenariat avec O'Reilly Media et a mobilisé quelques-uns des meilleurs experts actuels en termes de performances Web et d'image. Ces derniers dispensent des conseils utiles, des astuces et donnent des exemples théoriques dans le but d'aider les développeurs à diffuser des images puissantes sur n'importe quel site Web ou application. Le résultat : « High Performance Images » (Images hautes performances), un livre qui dévoile les rouages de la diffusion d'images hautes définition sur Internet (y compris la théorie des couleurs, les formats d'image, le stockage et la gestion, l'exploitation, le comportement des navigateurs et des applications, le Web design personnalisable, et plus encore). Consultez gratuitement un extrait de l'ouvrage intégral en cliquant ici

Laisser un commentaire